Croissance modérée du marché des téléphones mobiles en 2012, prévoit IDC


Jean-François Ferland - 07/06/2012

IDC estime que le marché mondial des téléphones mobiles progressera de 4 % en 2012, soit sa plus faible progression depuis 2009. Android sera encore le meneur, mais les systèmes d’exploitation de Microsoft gagneront des parts de marché.

La firme d’analyse et de recherche IDC, dans le cadre de son évaluation trimestrielle du marché des appareils de téléphonie mobile, estime que 1,8 milliard de téléphones mobiles seront livrés à l’échelle mondiale en 2012, contre 1,7 milliard d’appareils en 2011.

Selon IDC, le marché des téléphones mobile subira un ralentissement de croissance qui sera attribuable à un déclin des livraisons de téléphones mobiles conventionnels ainsi qu’à l’état de l’économie mondiale. Les livraisons des téléphones mobiles qui n’ont que des fonctions de voix et de messagerie texte pourraient chuter de 10&bnsp;% en comparaison avec les livraisons d’appareils en 2011. IDC explique ce déclin par la conservation d’appareils conventionnels existants par des consommateurs qui auraient des craintes liées à l’emploi et à l’économie.

Les appareils non évolués constitueront encore la majorité des appareils mobiles à être livrés à l’échelle mondiale en 2012, soit 61,6&bnsp;% de l’ensemble des appareils. Selon IDC, environ 1,1 milliard de téléphones mobiles conventionnels pourraient être livrés cette année à l’échelle mondiale.

Les téléphones évolués pourraient faire l’objet d’une croissance des livraisons de 38,8&bnsp;% d’année en année et atteindre 686 millions d’unités livrées en 2012. Selon Kevin Restivo, chercheur analyse principal chez IDC, la croissance de cette catégorie des appareils mobiles sera alimentée par un trio de systèmes d’exploitation, soit Android, iOS et Windows Phone 7.

Croissance et déclin des systèmes d’exploitation mobiles

Selon IDC, Android continuera d’être le système d’exploitation le plus utilisé au sein des téléphones mobiles qui seront livrés en 2012 à l’échelle mondiale, avec une part de marché de 61&bnsp;%. La progression d’Android sera alimentée par le fabricant Samsung, mais il y aura une stratification du marché des téléphones mobiles fondés sur le SE de Google en raison d’une incursion d’autres fabricants d’appareils.

Selon la firme, le système d’exploitation iOS d’Apple poursuivra sa lancée et aura une part de marché de 20,5&bnsp;% en 2012. Le duo de systèmes d’exploitation mobiles Windows Phone 7 et Windows Mobile, pour sa part, obtiendra de nouvelles parts de marchés malgré des débuts plutôt lents, notamment grâce au fabricant d’appareils Nokia. IDC prévoit une part de marché de 5,2&bnsp;% en 2012 pour les appareils mobiles fondés sur les SE de Microsoft à être livrés en 2012.

À l’inverse, IDC s’attend à ce que Research In Motion continue d’occuper une part du marché des téléphones mobiles en 2012 (6&bnsp;%), notamment auprès des individus qui désirent utiliser des dispositifs de messagerie abordables. Toutefois, la firme d’analyse estime que le fossé continuera de se creuser entre les appareils fondés sur BlackBerry OS et les appareils fondés sur Android, iOS ou Windows Phone 7/Windows Mobile.

Enfin, IDC affirme que l’abandon de Symbian par Nokia&bnsp;- au profit de Windows Phone 7 et Windows Mobile de Microsoft&bnsp;- a constitué rien de moins qu’un baiser de la mort pour le système d’exploitation qui était populaire en Europe. IDC s’attend même à ce que les livraisons de téléphones mobiles fondés sur Symbian cessent complètement en 2014.

Prévisions pour 2016

Selon IDC, 2,6 milliards d’appareils de téléphonie mobile pourraient être livrés dans le monde entier en 2016.

La firme estime que le système d’exploitation Android pourrait avoir une part de marché de 52,9&bnsp;% parmi les téléphones mobiles qui seront livrés à l’échelle mondiale en 2016. Windows Phone 7 et Windows Mobile pourraient avoir une part de marché de 19,2&bnsp;%, soit 14 points de pourcentage de plus qu’en 2012.

En 2016 le système d’exploitation iOS pourrait avoir une part de marché de 19&bnsp;%, tandis que BlackBerry OS pourrait avoir 5,9&bnsp;% du marché des téléphones mobiles qui seront livrés en 2016.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+