Cours de langues et interprètes remplacés par Google?


Dominique Lemoine - 14/01/2015

Google aspirerait à devenir un traducteur universel avec le lancement d’une nouvelle version de son application de traduction, selon CNET.Logo de Google

Le site Internet CNET, qui se spécialise dans les actualités technologiques, rapporte que la plus récente version de l’application Translate de Google permettrait d’utiliser la caméra de son téléphone pour lire et traduire des inscriptions écrites en d’autres langues croisées sur le bord des rues, de même que de converser instantanément et avec fluidité avec quelqu’un qui ne parle pas la même langue.

Selon CNET, cette nouvelle version de l’application Translate de l’éditeur technologique Google devrait être disponible d’ici quelques jours auprès des boutiques en ligne App Store et Google Play, pour les utilisateurs d’appareils mobiles qui fonctionnent avec les systèmes d’exploitation iOS et Android.

Toutefois, CNET mentionne que des essais effectués par le New York Times auraient démontré que la fonction de conversation serait surtout efficace quand les phrases sont courtes, qu’elles n’impliquent pas de jargon particulier et quand les utilisateurs prennent des pauses entre chaque traduction.

De plus, la fonction de traduction d’inscriptions qui se trouvent sur le bord de la route pourrait désormais être accomplie sans devoir prendre une photo des inscriptions en question, c’est-à-dire simplement en pointant sa caméra de téléphone intelligent vers l’inscription, et ce, même hors ligne.

Pour l’instant, précise CNET, ces nouveautés fonctionneraient avec l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le portugais, le russe et l’espagnol, mais Google travaillerait sur l’ajout d’autres langues.

Lire l’article au complet sur le site de CNET

Lire aussi :

Microsoft présente Skype Translator




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+