Coopération Québec-France en normalisation de l’impression 3D


Dominique Lemoine - 21/11/2014

Le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), l’association AFNOR et l’Union de normalisation de la mécanique (UNM) signent une entente de coopération en normalisation de l’impression 3D.Imprimante 3D

L’entente entre ces trois organismes de normalisation vise à mettre en place un groupe de travail qui participera aux travaux de normalisation internationaux de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) dans le domaine de l’impression 3D, qui est aussi désignée par l’appellation fabrication additive.

Les travaux du groupe de travail viseront, entre autres, à dégager une stratégie d’influence commune au Québec, au Canada et à la France en matière de normes internationales sur la fabrication additive, ainsi qu’à préparer des normes internationales ISO en version française.

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), duquel relève le BNQ, précise que l’ISO a créé en 2011 un comité technique qui est consacré à la fabrication additive. « Cette entente portant sur les divers aspects coopératifs contribuera à augmenter la participation des parties prenantes francophones à la normalisation canadienne et internationale dans le domaine de la fabrication additive », explique le CRIQ.

Selon l’UNM, l’entente représente un soutien réciproque entre ces trois organismes au sujet de l’une des technologies de l’usine du futur et de ses enjeux en matière de normalisation internationale.

Lire aussi:

Partenariat Québec-France en impression 3D




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+