Contrats en Chine et au Japon pour CAE


Dominique Lemoine - 22/12/2015

CAE obtient des contrats de technologies de formation en aviation commerciale d’une valeur d’environ 100 millions de dollars canadiens.Logo de CAE

L’entreprise de Montréal CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation pour les industries de l’aérospatiale, militaires et de la santé, affirme que la série de contrats obtenus auprès de cinq compagnies aériennes couvrent la « totalité de la carrière des pilotes professionnels ».

Les contrats comprendraient une prolongation du programme de formation des élèves-pilotes qui vise à former des pilotes pour la compagnie aérienne chinoise Shenzhen Airlines, la prolongation d’une entente à long terme pour la formation des pilotes de Spring Airlines au Japon, ainsi que la vente d’un simulateur de vol pour l’appareil Airbus A350 au centre de formation Airbus en Asie.

De plus, les contrats incluraient une entente pour la formation de pilotes avec un client « non divulgué » en Europe, de même que la vente de deux simulateurs de vol pour l’appareil Airbus A350, d’un simulateur de vol pour l’appareil Boeing 787 et d’un dispositif d’entraînement au vol pour l’appareil Airbus 350 à des clients « non divulgués » en Amérique du Nord.

Lire aussi:

Bombardier se lance en connectivité des avions

Des simulateurs de vol de CAE à Dubaï et en Ouzbékistan

CAE hausse ses revenus annuels en aviation civile et militaire




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+