Contrat militaire de CAE auprès de Lockheed Martin


Dominique Lemoine - 06/04/2016

CAE obtient des contrats militaires qui prévoient la fourniture de produits de simulation de vol pour une valeur totale de 175 millions de dollars canadiens.Logo de CAE

L’entreprise de Montréal CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation et de formation au vol pour les industries de l’aérospatiale commerciale et militaire, affirme que ces contrats pour des « clients militaires internationaux » prévoient aussi la fourniture de services de soutien à l’entraînement.

CAE devra notamment livrer à Lockheed Martin un simulateur de vol Phenom 100 dans le cadre d’un programme de système d’entraînement au vol militaire au Royaume-Uni, des services de maintenance et de soutien de simulateurs de vol au ministère de la Défense du Canada, une mise à niveau d’entraîneurs de vol de la Marine des États-Unis à Boeing, ainsi qu’un dispositif d’entraînement qui simule le fuselage du C-130J à la Royal Australian Air Force.

« La demande croissante en matière de défense et de sécurité dans le cadre d’un entraînement réel, virtuel et constructif intégré nous offre un éventail de possibilités », soutient CAE. Les systèmes d’entraînement de CAE incluent des générateurs d’images, des bases de données et des logiciels.

Lire aussi:

Acquisition de CAE auprès de Lockheed Martin

Simulateur CAE pour la Garde côtière canadienne

Hausse de 17 % des revenus du secteur « défense » pour CAE




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+