Contrat de fidélisation pour Aimia dans le secteur des médias


Fanny Bourel - 21/02/2017

L’entreprise de données et analytique de la fidélité commerciale Aimia, qui est notamment derrière le programme de fidélisation Aéroplan, a signé un contrat avec l’entreprise de presse britannique Mail Newspapers.Logo d'Aimia

Cette dernière possède notamment Daily Mail et The Mail on Sunday, deux journaux très lus au Royaume-Uni. Mail Newspapers rejoint donc Nectar, un programme de fidélisation au Royaume-Uni qui est exploité par Aimia.

À compter de mai 2017, les lecteurs du Daily Mail et du The Mail on Sunday devraient donc être en mesure d’accumuler des points Nectar et non plus des MyMail Rewards, les points remis à travers le programme de récompenses actuel de Mail Newspaper.

« La fidélisation joue un rôle grandissant dans le marché hautement concurrentiel des journaux au Royaume-Uni, a déclaré, par communiqué, James Moir, directeur général de Nectar. Ce partenariat est particulièrement important pour Nectar puisqu’il amène le programme dans le secteur des médias pour la première fois. »

À l’automne 2016, Aimia avait déjà agrandi sa clientèle en Europe, puisqu’elle avait conclu une entente pluriannuelle avec la chaîne de supermarchés irlandaise Musgrave, qui possède 22 magasins SuperValu dans le pays.

Il y a environ deux ans, Aimia avait acquis l’entreprise britannique Zinc, qui se spécialise en services-conseils et en outils de segmentation comportementale et de commerce en ligne.

Lire aussi :

Fidélisation : Aimia signe un contrat en Irlande

Mercatique : Aimia acquiert une firme de segmentation de clientèle

Cueillette de renseignements pour TELUS organisée par Aimia




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,