Contrat de CAE auprès de l’armée des États-Unis


Dominique Lemoine - 13/07/2015

CAE obtient de nouveaux contrats de simulateurs d’hélicoptères militaires pour une valeur de 150 millions de dollars canadiens.Logo de CAE

L’entreprise de Montréal CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation et de formation pour les industries de l’aérospatiale, militaires et de la santé, affirme que ces contrats comprennent la livraison à l’armée des États-Unis de deux dispositifs d’entraînement au vol du modèle d’hélicoptère UH-72A Lakota.

Les contrats incluraient aussi la livraison de dispositifs d’entraînement à la maintenance et à l’armement pour la marine royale australienne, « en vertu du programme américain de vente de matériel militaire à l’étranger », ainsi que de deux simulateurs de missions pour un client de la région de l’Europe/Moyen-Orient/Afrique dont l’identité est maintenue confidentielle par CAE.

« Les forces armées du monde entier adoptent de plus en plus la formation synthétique pour répondre davantage à leurs besoins en matière de formation », mentionne CAE.

De plus, CAE souligne que qu’une base de données commune développée par CAE permet à l’armée des États-Unis « de tirer parti des bases de données existantes appartenant au gouvernement américain, afin de répondre aux exigences d’entraînement de leurs pilotes d’hélicoptères ».

Lire aussi :

CAE hausse ses revenus annuels en aviation civile et militaire

CAE formera des pilotes de l’OTAN et de ses alliés

Trois contrats militaires en Europe pour CAE




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+