Contrat de 65M$US pour CGI


Denis Lalonde - 27/11/2012

Groupe CGI a décroché un contrat de 65 millions de dollars américains auprès de la marine américaine afin de moderniser son système de recrutement et d’enregistrement au service.

Selon les details de l’entente, CGI aidera à simplifier les systèmes de recrutement de la US Navy et permettra aux recruteurs de travailler de façon mobile à l’échelle des États-Unis.

CGI aidera la marine américaine à moderniser ses solutions de recrutement à travers les États-Unis. (Logo: CGI)

Le travail consistera notamment à assurer l’intégration, le développement et la maintenance de différents systèmes technologiques.

La solution biométrique de CGI assurera également un traitement éprouvé des certificats de sécurité ainsi qu’une gestion sécurisée de l’identité et des accès.

Des projets qui rapportent

Dans un communiqué séparé, CGI soutient que six États américains, soit la Californie, la Caroline du Nord, la Virginie, Hawaï, le Kansas et le Missouri, ont confirmé avoir perçu plus de 2 milliards de dollars supplémentaires en revenus grâce à des projets de modernisation fiscale et de recouvrement mis en oeuvre par CGI.

Ces projets à coûts fixes axés sur la performance ont été financés à partir d’un pourcentage des revenus supplémentaires récoltés. Selon ce modèle, CGI ne perçoit aucun paiement d’un État tant que des revenus n’ont pas été générés.




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW