Contrat de 1,7 M$ lié à l’entretien de la Station spatiale internationale


Fanny Bourel - 12/01/2016

Le gouvernement du Canada a attribué à Neptec Design un contrat d’1,7 million de dollars pour concevoir un système de vision afin d’entretenir la Station spatiale internationale.ASC Agence spatiale canadienne

Ce système devrait être installé sur Dextre, qui est le robot à tout faire de l’Agence spatiale canadienne (ASC) à bord de la station. Prévu pour 2020, il combinerait un capteur laser 3D, une caméra HD et une caméra infrarouge, afin de mieux inspecter la structure « vieillissante » de la station. De la taille d’un four à micro-ondes, il devrait être capable de révéler des dommages invisibles à l’œil nu ou présents dans des endroits difficiles d’accès.

Le nouveau système de vision de Dextre devrait être commandé « depuis le Centre spatial Johnson de la NASA, à Houston, au Texas, ou depuis le siège social de l’ASC, à Saint-Hubert, au Québec ».

Des images seraient également communiquées au public.

Il ne s’agirait pas de la première fois que Neptec Design Group développe des systèmes de vision à des fins spatiales. L’entreprise basée à Ottawa a notamment déjà mis au point un système de caméra laser pour inspecter les tuiles des navettes spatiales américaines.

Lire aussi:

Un contrat de l’Agence spatiale canadienne pour Effigis

Information géospatiale : Effigis ouvre un bureau à Toronto

Conquête de l’espace version Google et SpaceX




Tags: , , , , , , , , , , , , ,