Contrat auprès du CAIJ pour TEMIS


Jean-François Ferland - 17/07/2012

TEMIS Canada obtient un contrat de licence et de service du Centre d’accès à l’information juridique pour une plateforme d’enrichissement sémantique de contenu.

Logo de TEMIS

(Logo : TEMIS Canada)

TEMIS Canada, un fournisseur britannique de solutions d’exploration de textes qui a une présence commerciale canadienne par le biais d’un bureau à Montréal, verra sa plateforme d’enrichissement sémantique de contenu Luxid être intégrée à une solution de recherche de la gamme d’outils JuriBistro du Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ).

Le CAIJ est un organisme qui offre à plus de 25 000 membres qui font partie du Barreau du Québec et de la Magistrature des services d’accès aux ressources numériques de trente-neuf bibliothèques de palais de justice.

Selon TEMIS Canada, la plateforme Luxid servira à extraire des données chiffrées des décisions de jurisprudence québécoises, telles que la durée d’une peine, l’âge d’une personne ou le nombre d’années d’un mariage. Ces données pourront être consultées par les membres de la CAIJ qui effectueront des recherches à l’aide d’un nouvel outil de la gamme JuriBistro qui est nommé eQuantum.

En avril dernier, TEMIS Canada avait annoncé l’obtention d’un contrat auprès de la Société québécoise de l’information juridique (SOQUIJ) qui visait la fourniture d’une solution d’extraction de contenu et d’enrichissement sémantique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+