Contenu transmédia : l’éditeur français Ankama s’établit au Québec


Jean-François Ferland - 17/09/2013

Le groupe français de création numérique Ankama compte créer une quarantaine d’emplois d’ici 2016 pour son studio à Montréal.Logo d'Ankama

Ankama, dont le siège social est situé à Roubaix, exploitera un premier studio hors de la France dans le Vieux-Montréal, dans le quadrilatère qu’on appelle Cité du multimédia.

Selon l’éditeur français, deux employés œuvrent à l’implantation des bureaux montréalais depuis le début d’août. Pour Ankama, il s’agit d’une première présence en Amérique du Nord.

Ankama, qui a été fondée en 2001 par trois entrepreneurs, développe et édite des jeux vidéo en ligne, du contenu animé télévisuel, des publications imprimées, des disques et du contenu audiovisuel.

Amkama précise que le studio québécois procédera au développement d’une nouvelle franchise transmédia qui porte le non d’Abraca, de concert avec des collaborateurs qui sont situés dans les studios de l’entreprise à Roubaix. Une quinzaine de personnes devraient être embauchées par l’éditeur français d’ici la fin de 2013.

« Cette implantation sur le territoire québécois, au cœur de la cité du multimédia [sic], permet à Ankama de se rapprocher de ses joueurs canadiens qui représentent une part importante de sa communauté et de bénéficier de l’écosystème dynamique de la région en termes de création de jeux vidéo. Le groupe entend également, par ce biais, accroitre sa notoriété à l’international », indique Ankama dans un communiqué.

Montréal International, l’organisme de promotion économique de la région du Grand Montréal, et Investissement Québec, l’organisme de financement complémentaire pour le développement d’entreprises du gouvernement du Québec, ont procuré du soutien à Ankama dans le cadre de ce projet d’implantation dans la métropole québécoise.

Soulignons que le siège social d’Ankama en France est situé dans la même municipalité que celui du fournisseur de services d’hébergement informatique OVH.com, qui a amorcé récemment l’exploitation d’un centre de données à Beauharnois, en Montérégie, dans un ancien site industriel du fabricant d’aluminium Alcan.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+