Contenu numérique personnel : Croissance prononcée du stockage d’ici 2016


Jean-François Ferland - 27/06/2012

(Crédit photo : Dreamstime.com)

La firme américaine d’analyse et de recherche Gartner s’attend à que le contenu numérique personnel occupe 4,1 zettaoctets à l’échelle mondiale d’ici cinq ans. Plus du tiers de ce contenu pourrait avoir recours à l’infonuagique en 2016.

La firme Gartner affirme que l’espace de stockage pour le contenu numérique personnel des ordinateurs, des tablettes électroniques, des téléphones évolués, des disques durs externes, des unités de stockage en réseaux et des services d’infonuagique en nuage à l’échelle mondiale sera de plus de 4 500 milliards de gigaoctets en 2016.

En 2011, l’ensemble du contenu numérique personnel aurait occupé 329 exaoctets ou 353 milliards de gigaoctets d’espace de stockage à l’échelle de la planète.

Selon Gartner, l’espace de stockage moyen par famille pourrait atteindre 3,3 téraoctets (3 379 gigaoctets) en 2016, alors que l’espace de stockage moyen aurait été de 464 gigaoctets en 2011.

Prévisions pour l’infonuagique personnelle

Par ailleurs, Gartner estime que 36 % du contenu numérique personnel sera stocké par le biais de l’infonuagique d’ici 2016. Seulement 7 % de l’ensemble du contenu numérique personnel à l’échelle mondiale aurait été hébergé par un fournisseur de services d’infonuagique en 2011.

La firme indique que le désir de partager du contenu et de le consulter sur divers appareils motivera le grand public à recourir davantage à l’informatique en nuage au cours des prochaines années. Shalini Verma, analyste principale à la recherche, souligne que la présence des caméras sur les appareils mobiles qui permettent de prendre des photos et des vidéos contribuera à la hausse du contenu numérique produit par les consommateurs, ce qui créera des besoins en matière de stockage. Également, la popularité croissante de l’informatique en nuage personnelle contribuera à un délestage de l’espace de stockage des appareils branchés en réseaux.

Selon Gartner, les consommateurs utiliseront en premier lieu les services gratuits des fournisseurs de services de sauvegarde en ligne, par le biais d’applications contenues dans les téléphones évolués, les tablettes électroniques et les téléviseurs évolués. Également, les services de fournisseurs de services d’infonuagique offriront davantage de services de stockage et de synchronisation de contenu à l’intention des individus.

La firme s’attend à ce que l’ensemble de la croissance des besoins en infonuagique pour le contenu numérique personnel provienne de l’Amérique du Nord et de l’Europe de l’Ouest.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+