Compteurs intelligents : Mandat de réseautique sans fil chez Hydro-Québec pour Rogers


Jean-François Ferland - 17/06/2011

Dans le cadre d’un projet d’exploitation de compteurs électriques intelligents, Rogers connectera jusqu’à 600 collecteurs de données au système central Hydro-Québec par le biais de son réseau sans fil.

Le fournisseur de services de télécommunications Rogers, dans le cadre d’un processus d’appel de propositions, a obtenu de la société gouvernementale Hydro-Québec un contrat de fourniture de connectivité sans fil système à système qui est lié à l’implantation prochaine de compteurs électriques intelligents sur le territoire québécois.

Rogers fournira cette connectivité système à système afin d’assurer la transmission de données de consommation électrique à un système informatisé central d’Hydro-Québec. Ces données seront recueillies par un maximum de 600 collecteurs auprès de 3,8 millions de compteurs électriques évolués qui seront installés dans les résidents et les établissements commerciaux au Québec au cours des prochaines années.

Pour la réalisation de ce mandat d’infrastructure de mesurage avancé auprès d’Hydro-Québec, Rogers utilisera son réseau sans fil et son centre de contrôle système à système.

Notamment, Rogers aura recours aux services du fournisseur de services de télécommunications Xplorenet afin d’utiliser des liaisons par satellite pour la transmission des données des collecteurs qui seront situés en région.

Rogers indique qu’elle a procédé à plus de 100 000 connexions système à système au Canada en une quinzaine d’années.

Compteurs intelligents

Rogers amorcera un déploiement de connexions sans fil système à système des compteurs électriques au cours du mois de juin 2011, dans le cadre d’une période d’essai. Hydro-Québec, entre juin 2011 et mai 2012, déploiera 6 000 compteurs à Boucherville, 19 000 compteurs à Montréal et 2 000 compteurs dans la municipalité régionale de comté de Memphrémagog.

Entre 2012 et 2017, Hydro-Québec installera 3,8 millions de compteurs électriques évolués qui remplaceront les compteurs mécaniques qui nécessitent présentement la prise de relevés par 725 employés de la société d’État.

Hydro-Québec espère que le recours aux compteurs électriques évolués entraînera des économies de 300 millions de dollars en vingt années.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+