Commerce électronique : nomination des dirigeants de l’AQCE


Benjamin Jébrak - 28/10/2013

Une vingtaine de professionnels du milieu du commerce électronique ont fondé l’AQCE pour répondre à la croissance du marché du commerce numérique.

Lors d’une assemblée générale de fondation qui a eu lieu le 23 octobre dernier, les membres de l’AQCE ont voté pour la nomination de François Bouilhac (Cormel International) à titre de président de l’organisme et Jonathan Roy (Devrun) à titre de vice-président.

Sébastien René (Ernst Young), Guy Rochon (Nuovem), Sandrine Prom Tep (HEC) et Terry Michaud feront partie du du conseil d’administration de l’association.Logo de l'AQCE

« Notre association entend œuvrer en étroite collaboration avec toutes les parties intéressées, et notamment les gouvernements, les institutions de recherche et d’enseignement, les associations sectorielles d’entreprises, de commerçants et de consommateurs, afin de favoriser le développement harmonieux du commerce électronique dont l’avenir est très prometteur. Nous comptons en particulier sur l’appui du gouvernement du Québec à cet égard », a déclaré François Bouilhac, président de l’AQCE.

Lors de sa première assemblée générale, qui a été tenue à l’occasion du colloque e-tactiques qui était coorganisé avec le Centre local de développement (CLD) de Laval, les membres fondateurs de l’AQCE ont proposé la création d’un « label de confiance » qui servira à baliser les activités des entreprises impliquées dans le commerce électronique.

« Nous souhaitons avoir un projet d’infrastructure dans lequel le gouvernement pourrait investir, qui [donnerait des balises] pour les commerçants en ligne et qui développerait un sentiment de confiance pour les consommateurs en ligne, a déclaré en Jonathan Roy, vice-président de l’AQCE en entrevue avec Direction Informatique. Nous voulons le mettre en place pour la prochaine année. [Pour ce faire,] nous allons convier les gens qui ont un intérêt envers le e-commerce et envers ce projet. Nous établirons le plan stratégique lors d’une rencontre pour rassembler les acteurs importants [du domaine]. »

L’Association québécoise de commerce électronique souhaite jouer un rôle majeur dans l’évolution du commerce électronique au Québec. Pour ce faire, plusieurs moyens d’action sont prévus : participation au développement des infrastructures de commerce électronique, création de mécanismes d’information et de consultation des membres, réalisation d’enquêtes et production de mémoires et promotion des intérêts des membres auprès des organismes publics et parapublics.

À lire : L’Association québécoise de commerce électronique fait ses débuts




Tags: , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+