Méthodes de refroidissement simples pour la salle de serveurs des SGS à court d’argent

08/04/2016 - Direction Informatique

Commandité parSchnieder Electric

Lorsque vous travaillez à partir d’une salle de serveurs restreinte avec un budget encore plus restreint, vous n’êtes probablement pas préoccupés par la nécessité de garder votre équipement frais. Néanmoins, un serveur surchauffé aura de la difficulté à bien fonctionner — d’après la Uptime Institute, pour chaque 18 degrés F au-dessus de 70 degrés F, la fiabilité d’appareils électroniques est réduite de 50 pour cent. En plus, la chaleur peut raccourcir la vie de votre matériel informatique ou encore pire, l’éteindre inopinément.

Heureusement, il existe des solutions peu couteuses pour refroidir votre salle de serveurs et en même temps alléger vos tracas et ceux de votre équipe des TI.

Aérer le lieu
Parfois la solution le plus simple est la meilleure. Un des moyens les moins dispendieux de contrôler la température de la salle des serveurs est de gérer la circulation d’air. Cependant, les espaces réduits bourrés d’équipement sont presque toujours mal ventilés. Vous devez trouver des moyens permettant à l’air chaud de s’échapper.

Essayez de laisser la porte ouverte pendant les heures d’ouverture ou essayez de la maintenir ouverte périodiquement pendant la journée. Parfois cette simple procédure suffira à refroidir la pièce. Si, pour des raisons de sécurité physique, vous n’êtes pas en mesure de faire ceci, vous pouvez songer à enlever un ou deux carreaux de plafond permettant ainsi l’évacuation de l’air chaud par le système central de CVC. Si vous n’avez pas de carreaux de plafond, vous pourriez ajouter un évent au-dessus de la porte pour obtenir un effet semblable. (Peu importe votre choix, veuillez consulter le gérant de l’édifice avant de procéder.)

Ajouter des ventilateurs
Si une simple ventilation de la pièce ne suffit pas, vous devriez peut-être faire l’achat de ventilateurs oscillants. Ces appareils peu dispendieux peuvent aider à faire circuler l’air à travers la pièce. Ils peuvent diriger de l’air frais dans la pièce lorsqu’on les place en avant de la porte ouverte ou dans la pièce même près de l’entrée d’air des serveurs.

Des ventilateurs directionnels peuvent aussi être placés à des endroits propices pour refroidir les aires les plus chaudes de la pièce — généralement derrière l’équipement, là où se dégage la chaleur.

Réduire le méli-mélo de câbles
Une bonne gestion de câbles est un des moyens souvent ignorés pour réduire la chaleur. Un méli-mélo de câbles en arrière des serveurs peut piéger la chaleur et créer des points chauds. Considérez l’utilisation d’anneaux ou de classeurs de câbles ou autres accessoires pour fuseler votre amas de câbles.

Étaler votre matériel informatique
L’empilage ou l’entassement des serveurs invite la surchauffe. Distribuez votre équipement de manière aussi uniforme que possible pour réduire la densité. Si l’espace disponible vous permet de placer les serveurs en rangs, assurez-vous que le devant de ceux-ci soit face à face afin que l’arrière des serveurs d’un des rangs ne dégage pas sa chaleur sur la surface d’entrée d’air des serveurs du rang d’à côté. Considérez la possibilité d’utiliser des panneaux d’obturation pour couvrir le devant des baies inutilisées afin d’empêcher la chaleur dégagée des serveurs de circuler vers leur entrée d’air.

Obtenir un appareil de climatisation mobile
Si aucune de ces mesures ne réussit à refroidir votre espace des TI, il s’avérera nécessaire de munir votre salle de serveurs d’un appareil de climatisation mobile. Ces appareils autonomes ne nécessitent aucune installation et sont généralement dotés de roulettes facilitant leur placement pour refroidir des endroits chauds ou pour répondre à des situations d’urgence.

Un bon appareil de climatisation mobile comprend un système de ventilation capable d’extraire la chaleur par un plafond suspendu ou par un mur ainsi qu’un réservoir de condensation pour recueillir l’eau formée par la déshumidification de l’air. Il devrait aussi être muni d’une fonction de redémarrage automatique afin d’assurer son fonctionnement pendant la nuit et les fins de semaine lorsque le système central de climatisation de l’édifice est non fonctionnel et pendant les pannes de courant.

Les entreprises à la recherche de services professionnels pouvant s’occuper du matériel informatique de leur centre de stockage peuvent faire appel à APC de Schneider Electric. Cette compagnie offre des solutions rentables, comme InfraStruxure, conçues pour répondre aux besoins des équipes des TI de petites entreprises en leur fournissant les outils nécessaires pour fonctionner à leur plein potentiel compte tenu de leurs budgets comprimés.


Mots-clés: