Inventaire des logiciels : vous ne savez pas ce que vous ne savez pas

07/11/2016 - IT World Canada

Commandité par COMPAREX

Les entreprises n’ayant pas une vue transparente de leur inventaire de logiciels dépensent des milliards de dollars sur du logiciel non utilisé et dupliqué, un problème qui est exacerbé par le nuage informatique.Illustration du concept de réseau conçu par logiciel

La gestion d’actifs en logiciel fournit une réponse, bien qu’elle soit difficile. D’après Gartner, les entreprises qui atteignent un niveau de maturité dans leurs processus de GAL ou mettent sur place un outil qui se concentre sur l’octroi de licences de logiciels signalent typiquement qu’elles réussissent à réduire leurs dépenses en logiciels de 30 % dans l’espace d’un an. Avec des dépenses mondiales de plus de 300 milliards de dollars, ça veut dire qu’on pourrait voir des économies de jusqu’à 90 milliards de dollars.

Mais le fardeau de bâtir des compétences en GAL à l’interne est hors de portée et bien trop coûteux pour la plupart des organismes avec des centaines, voire même des milliers, de fournisseurs de TI différents et encore plus d’octrois de licences à gérer. Rajoutez la combinaison récente de logiciels sur place et dans le nuage informatique aux environnements de TI hybrides et vous trouverez des défis dans le niveau de complexité.

Éviter de profiter de la GAL n’est plus une option pour les entreprises qui veulent rester concurrentes dans le marché d’aujourd’hui.

« Avec la façon dont les données et les logiciels jouent un rôle essentiel dans toutes les industries, toutes les entreprises d’aujourd’hui sont essentiellement des entreprises de logiciels », dit Erik Moll, directeur de la transformation numérique chez COMPAREX Canada. « En fin de compte, si vous voulez gérer votre entreprise, vous devez être capable de gérer votre logiciel. »

« Donc la gestion de logiciel a le même niveau d’importance de nos jours que la gestion d’employés ou de parcs d’automobiles ou d’équipement industriel », ajouta-il. Cependant, combien d’organismes ont un effectif de 20 % de plus que requis, ou 30 camions de plus, et ne le savent pas?

Les économies des entreprises qui passent à un GAL bien géré en tant que solution de service, comme Softcare de COMPAREX, proviennent de la réduction d’octrois de permis pour le logiciel non utilisé et l’élimination du duplicata, obtenues en prenant un inventaire continu des octrois de licences de logiciels existants et du comportement des utilisateurs afin de les aligner.

Un chef de file dans le secteur de l’énergie réduit ses dépenses en logiciels

Par exemple, pour bien comprendre l’environnement de logiciels, où un programme ou une suite de logiciels est dans son cycle de vie, où il se trouve, qui l’utilise et pourquoi, le géant européen dans le secteur de l’énergie, RWE, a utilisé COMPAREX et son SAM2GO Profiler, une composante de la solution SoftCare.

Le fournisseur de services TI de la compagnie a utilisé SAM2GO Profiler pour obtenir un aperçu détaillé du logiciel disponible sur tout le réseau de RWE. Ceci lui a permis de trouver et d’éliminer les logiciels non professionnels indésirables pour la sécurité et la conformité, mais aussi de réduire son propre logiciel sous licence et les coûts associés, car l’entreprise était armée d’information dédiée sur tous les logiciels et suites de logiciels utilisés.

La portée de logiciels requise pour effectuer la grande gamme d’activités de RWE, que ce soit la paie et la comptabilité ou les consultations dans le secteur de l’énergie ou encore la gestion de parcs éoliens exigeait la base de données exhaustive de SAM2GO Profiler avec plus de 12 000 fournisseurs de logiciels et plus de 45 000 produits.

« Il est clair après le premier essai de SAM2GO Profiler en octobre 2014 que ces services nous aident énormément en ce qui concerne l’identification de problèmes du côté du logiciel dans l’infrastructure de TI », dit Rolf Notthoff, chef de gestion d’actifs en logiciel en TI de RWE GambH à Essen en Allemagne.

« L’outil COMPAREX fournit aussi une divulgation d’information claire qui simplifie d’autres mesures de gestion d’actifs en logiciel et d’octrois de licences obtenus. Maintenant, nous pouvons avoir accès à une « feuille de route » claire du logiciel utilisé du point de vue technique en appuyant un bouton. »

Maintenant, SAM2GO Profiler donne à RWE une vue d’ensemble du logiciel utilisé dans son environnement de production selon la fonction. Ceci permet à la compagnie de normaliser et d’éliminer du logiciel avec le même objectif, ainsi que de supprimer le logiciel non utilisé. Toutes les données sur l’inventaire de logiciels obtenues proviennent de l’outil GAL sur place, donc RWE prend des décisions et reçoit des économies rapides dans ce secteur d’affaires qui était très coûteux dans le passé.


C’est la deuxième d’une série de cinq parties sur le logiciel de COMPAREX. Pour obtenir une vue d’ensemble de la solution, vous pouvez voir le premier blogue de la série et garder l’œil sur l’impact de la GAL sur la réduction de risques provenant des vérifications de logiciels.

Navigation sur le nuage et gestion des actifs logiciels


Mots-clés: , , , , ,