Astuces pour vendre la continuité des activités à la haute direction

09/11/2015 - Jeff Jedras

Commandité par Rogers Rogers

La raison d’être et les avantages d’un solide plan de continuité des activités peuvent sembler plutôt évidents pour le service des TI. Toutefois, pour obtenir le financement nécessaire de la haute direction, on ne peut y parvenir en utilisant le langage des TI.


Si des dirigeants d’entreprise ont l’intention de financer votre plan de continuité des activités, et ils ont tout intérêt à le faire, vous devrez formuler vos arguments dans un langage qu’ils comprennent : celui des affaires. En règle générale, alors que le personnel des TI réfléchit en termes de sécurité et de risques, les dirigeants d’entreprise ont plutôt tendance à penser aux dollars et aux cents que représente un investissement avant de lui donner le feu vert.

Illustraton du concept de conseil d'administrationLes dirigeants d’entreprise voudront voir des résultats tangibles, et pas seulement en cas de catastrophe; tout le monde sera en accord avec un tel investissement si tout va mal. Ainsi, pour obtenir leur accord, vous voudrez les renseigner à propos de la valeur opérationnelle et des avantages concurrentiels que peut apporter un solide plan de fiabilité commercial.

Voici quatre éléments dont vous voudrez vous souvenir lorsque vous présenterez votre argumentaire aux dirigeants d’entreprises.

1) Les temps d’arrêt représentent certains coûts

Ces coûts peuvent sembler abstraits sans chiffres pour les appuyer, alors il est important de quantifier la possibilité d’une interruption et les incidences que cela pourrait avoir sur les bénéfices nets.

Une étude menée par Symantec a démontré qu’une PME type subit en moyenne six interruptions par année, des cyberattaques aux mises à jour de système, en passant par les pannes d’électricité et les erreurs humaines. Selon Gartner, le coût moyen d’un temps d’arrêt pour une PME peut atteindre 42 000 $/heure.

2) Nous comptons de plus en plus sur les données

Nous vivons dans l’ère des données volumineuses et de la veille stratégique, et nous nous dirigeons vers l’âge de l’Internet des objets. La quantité de données que nous stockons double chaque année, et celles-ci sont plus essentielles que jamais au fonctionnement en temps réel de notre entreprise, puisque les solutions en matière de données volumineuses encouragent les décisions pratiques d’ordre opérationnel, souvent automatisées, en temps quasi réel. Cela signifie que la perte de telles données représente des coûts plus importants que jamais pour l’entreprise.

3) Il est primordial de se conformer aux exigences en matière de conformité réglementaire

Au sein de certains secteurs réglementés, tels que ceux des assurances, des services financiers et des soins de santé, la nécessité d’une stratégie en matière de continuité des activités pourrait être influencée par les exigences en matière de réglementation et de conformité.

Dans un contexte de conformité réglementaire, la mise en œuvre d’un plan de continuité des activités peut constituer un puissant élément de motivation pour les dirigeants d’entreprise qui comprennent l’importance de se conformer aux règlements pour la santé de l’entreprise et la confiance accordée par la clientèle.

4) TOUS les employés de l’entreprise doivent s’impliquer

Il ne s’agit pas d’un plan de continuité des technologies de l’information, mais plutôt d’un plan de continuité des activités. Ce plan doit aller au-delà de la gestion des affaires courantes : il faut comprendre comment l’entreprise mène réellement ses activités et élaborer un plan qui harmonise les politiques et les stratégies en matière de sécurité, de TI et d’opérations. Le plan devrait être mis au point en collaboration avec des membres de chacune des unités commerciales afin de comprendre leur manière de travailler et ce dont ils ont besoin dans une optique de continuité des activités.


Mots-clés: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Jeff Jedras

Jeff Jedras

Jeff Jedras est le rédacteur en chef adjoint chez IT World Canada. Il participe principalement aux portails Computer Dealer News et ITbusiness.ca, où il couvre les domaines de la revente et des petites et moyennes entreprises.