Colba.net exploitera son propre service de télévision IP


Jean-François Ferland - 08/03/2011

À l’aide de ses équipements, Colba.net compte devenir en 2011 le premier FSI concurrent à offrir un service de télévision IP au Québec.

L’entreprise Colba.net de Montréal, qui se positionne comme un concurrent des entreprises de télécommunications titulaires, dévoile quelques-unes des caractéristiques du service de télévision IP qu’elle offrira au cours des prochains mois.

Aux clients de son service d’accès Internet à large bande illimité ADSL2+, Colba.net offrira un service de télévision IP dont les canaux faisant partie du bouquet de base pourront être visionnés de façon illimitée.

Également, le service inclura un accès Internet illimité à des sites Web de téléchargement de films et de télévision, dont ceux des fournisseurs de contenu TOU.TV, NetFlix Apple TV.

Le service de télévision IP sera affiché sur les téléviseurs au moyen d’un terminal similaire à ceux qui sont utilisés dans le cas des services traditionnels de télédistribution.

Territoire restreint

L’offre de ce service de télévision IP sera restreinte en premier lieu au territoire où Colba.net exploite ses propres équipements de réseautique dans des centrales de l’entreprise de télécommunications Bell Canada, pour offrir le service ADSL2+. Le recours à ses propres équipements permet à Colba.net d’offrir un service d’accès à Internet illimité.

(Lire : Télévision IP : l’indépendance technologique de Colba.net)

« On va toujours rester illimité à un prix très bas, ce qui est notre modèle d’affaires, a déclaré le président et chef de la direction de Colba.net, Joseph Bassili. Pour la télévision, nous offrirons plus de canaux que le forfait de base des concurrents, pour un tarif fixe, de façon illimitée. »

Détails à venir

Colba.net a annoncé que le service de base coûtera 19,95 $ par mois si l’abonné règle à l’avance la facture pour douze mois. Des postes en option feront l’objet de coûts additionnels. Le forfait exclut les coûts d’achat ou de location de contenu auprès de fournisseurs commerciaux de films et d’émissions de télévision via Internet.

Dans la décision de radiodiffusion 2010-754, qui a été rendue le 13 octobre 2010, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) autorise Colba.net à offrir les signaux des quatre grands canaux commerciaux de télévision américains et du réseau public PBS, tout comme des canaux de télévision qui font partie de la partie 3 de la Liste des services par satellite admissibles du CRTC.

La décision rappelle aussi que Colba.net devra distribuer « tous les signaux prioritaires locaux, régionaux et extrarégionaux », dont font partie les chaînes dites généralistes.

M. Bassili n’a pas voulu nommer les postes qui feront partie du forfait de base, préférant réserver la diffusion de l’information lors d’une annonce ultérieure. « On a un plan de match où notre plan de base aura des postes qui intéresseront énormément le monde », a-t-il déclaré.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+