Clonage des cartes de débit: diminution importante des pertes au Canada en 2013


Jean-François Ferland - 26/03/2014

L’Association Interac affirme que les pertes associées à la fraude par clonage des cartes de débit ont diminué de 79 % d’année en année.Logo d'Interac

L’Association Interac, qui gère un réseau transactionnel pour les paiements par carte de débit au Canada, indique que les pertes attribuables à la fraude par clonage de cartes de débit Interac sont passées de 142 millions de dollars en 2012 à 29,5 millions de dollars en 2013.

Parmi les pertes attribuables à la fraude par clonage de cartes de débit Interac en 2013, 25 % des pertes, pour un montant total de 7,3 millions de dollars, seraient liées à des fraudes qui ont eu lieu au Canada. Selon l’Association Interac, 75 % des fraudes par clonage en 2013 ont eu lieu hors du Canada, en majorité aux États-Unis.

L’Association Interac affirme que la valeur des fraudes par clonage de cartes de débit qui ont eu lieu au Canada a diminué de 62 % en une année. Selon Interac, la valeur des fraudes dues au clonage de cartes de débit au Canada en 2012 était d’environ 18,2 millions de dollars.

L’Association Interac déclare que la valeur des fraudes par clonage de cartes de débit au Canada en 2013 équivaut à 0,0093 % de la valeur des transactions par carte de débit qui ont été effectuées l’année dernière au pays.

Par ailleurs, l’Association Interac indique qu’environ 72 200 titulaires de cartes de débit ont dû être remboursés par leur institution financière en 2013 à la suite d’une fraude par clonage, alors qu’environ 238 000 personnes avaient obtenu un tel remboursement en 2012.

L’Association Interac affirme que cette diminution des fraudes par clonage de carte de débit est attribuable aux investissements qui ont été effectués dans la technologie par les parties impliquées dans les processus de paiement, notamment pour l’implantation de la technologie de carte à puce et la détection des cas de fraude.

Au Canada, 95 % des terminaux de point de vente seraient en mesure d’accepter les cartes à puce. Selon l’Association Interac, tous les terminaux de point de vente seront convertis d’ici la fin de l’année prochaine.

À lire aussi : Paiement électronique: Interac veut modifier sa structure




Tags: , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+