Cisco présente sa tablette Cius


Jean-François Ferland - 29/06/2011

Cisco a dévoilé officiellement sa tablette électronique, fonctionnant sous Android, qu’elle destine uniquement à une utilisation au sein des organisations. Cisco a aussi inauguré sa boutique en ligne AppHQ, dont chaque organisation pourra établir une version privée.

Dans le cadre d’une séance de téléprésence d’envergure nord-américaine, le fournisseur de solutions de réseautique et de télécommunications Cisco a présenté aux médias la tablette électronique Cius.

Karin Wilson, la vice-présidente responsable du marketing pour les solutions de communications convergentes chez Cisco qui a mené la présentation, tout comme le personnel de Cisco

Tablette électronique Cius Cisco station d'accueil

La tablette électronique Cius et sa station d’accueil optionnelle, de Cisco

Canada qui était présent lors d’une séance d’information à Montréal, ont souligné à maintes reprises que cette tablette était destinée uniquement à une utilisation au sein des organisations, afin de faciliter l’interaction mobile entre les personnes par le biais des solutions de communication et de collaboration de Cisco.

Matériel

La tablette Cius de Cisco, dont le poids est de 1,15 livre (520 grammes) est dotée d’un écran multipoint qui mesure sept pouces de diagonale et offre une résolution de 1 024 par 600 pixels. On peut y jouer de la vidéo de niveau 720p à 30 images à la seconde, dans un format adapté à la résolution maximale de l’écran.

« La demande pour les tablettes électroniques est très forte dans le milieu de la santé. Une tablette à écran de 7 pouces se traîne très facilement – d’ailleurs, elle entre dans la poche d’une toge de médecin », a souligné Jean-Claude Ouellet le vice-président responsable des ventes et des opérations pour l’Est du Canada chez Cisco, à propos du format d’écran privilégié par le fournisseur.

À l’avant de la tablette, on trouve une caméra dotée d’une mise au foyer automatique et d’un zoom numérique 2X peut capturer de la vidéo de niveau 720p à 30 images à la seconde. À l’endos, une caméra à zoom numérique 8X peut capter des photos à une résolution de 5 mégapixels et des vidéos à résolution VGA.

La tablette fonctionne à l’aide d’un processeur Atom d’Intel qui est cadencé à 1,6 GHz, d’un gigaoctet de mémoire vive et de 32 Go de mémoire de stockage. Sa pile rechargeable qui est amovible aurait une durée variant de six à huit heures selon l’utilisation. La tablette est également dotée d’une fente pour une carte de mémoire Micro SD, d’un port Micro USB, d’un port HDMI et d’un port pour écouteurs, tout comme d’un microphone, de deux haut-parleurs, d’un accéléromètre à trois axes et d’un détecteur d’éclairage ambiant.

Une station d’accueil optionnelle permet d’utiliser des périphériques à l’aide de trois ports USB, d’établir une connexion à un réseau filaire Gigabit Ethernet et de recourir à un combiné téléphonique. Cette station, qui peut servir à la recharge de la tablette, est également munie d’un haut-parleur pour les conversations en mode mains libres et d’un port DisplayPort pour le branchement d’un moniteur.

En matière de réseautique, la tablette Cius de Cisco peut être liée à un réseau sans fil Wi-Fi a/b/g/n et à un réseau mobile 3G ou 4G, tout comme elle peut interagir avec des accessoires utilisant le protocole sans fil Bluetooth. Aussi, Cisco souligne que la tablette est optimisée pour l’interaction avec une infrastructure de réseau local sans fil qui est fondée sur des composantes de son portfolio de produits.

Système d’exploitation et logiciels

La tablette Cius de Cisco a recours au système d’exploitation Android de Google. La version du SE qui sera offerte initialement sera la version 2.2 (Froyo). Selon des porte-parole de Cisco à Montréal, le fournisseur attendra qu’une version du système d’exploitation de Google devienne à code source libre avant de la relayer aux administrateurs chez ses clients.

Cisco compte surtout commercialiser la tablette Cius à titre de point d’accès mobile à ses applications maison de communication et de collaboration. Ainsi, elle est livrée avec un ensemble de logiciels applicatifs qui sont voués à la communication convergente et la réseautique sociale (Quad), aux réunions en ligne (WebEx), à la disponibilité et la messagerie instantanée (Unified Presence via Jabber) et à la téléphonie vocale et vidéo (Unified Communications Manager). D’ailleurs, la tablette sera intégrée à titre de point d’accès, aux fins de gestion, au serveur Communications Manager d’une organisation.

Également, la tablette Cius est compatible avec la série EX des systèmes de téléprésence de Cisco, aux fins d’une participation à des séances de vidéoconférence. D’autre part, la tablette peut être utilisée sous forme de client léger par une intégration avec l’infrastructure de services informatique en nuage VXI (Virtual Experience Infrastructure) de Cisco.

Cette tablette permet aussi d’établir des liaisons à distance sécurisées avec des environnements de travail par le biais de réseaux virtuels, au moyen du logiciel client AnyConnect. Le logiciel AnyConnect pourra être activé automatiquement lorsqu’un utilisateur désirera établir une connexion à son environnement de travail hors de l’entreprise, par exemple au moyen d’un point d’accès sans fil public.

Lors de la présentation aux médias, Mme Wilson a souligné que Cisco avait déployé plusieurs mécanismes de sécurité à divers niveaux pour cette tablette, que ce soit au niveau du matériel, de la gestion des certificats, du réseau, des données, de l’accès en entreprise, de la gestion des politiques organisationnelles, etc.

Boutiques en ligne

En théorie, les utilisateurs de la tablette Cius de Cisco pourront se procurer des logiciels de trois façons.

En fonction des permissions définies par les administrateurs d’une organisation, il sera possible ou non d’avoir accès aux logiciels offerts dans la boutique en ligne Android Market de Google. Également, il sera possible de se procurer des logiciels dans la boutique en ligne AppHQ que Cisco vient d’inaugurer, dont les produits offerts auront fait l’objet d’une validation au préalable par Cisco.

Enfin, chaque organisation pourra établir une version privée de la boutique AppHQ (nommée AppHQ Private Store) où les administrateurs en TI identifieront quels logiciels pourront être acquis et installés par les employés. Il sera même possible de définir de façon granulaire quels logiciels seront accessibles à quels types d’employés, par exemple en fonction des départements. Cette boutique privée pourra également servir à l’hébergement des logiciels maison qui seront destinés à une utilisation en interne de l’organisation.

La tablette Cius de Cisco sera disponible au Canada à compter de juillet 2011. Son prix se situera entre 700 et 800 dollars canadiens.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+