Chute des revenus trimestriels chez Nokia


Jean-François Ferland - 19/07/2012

Nokia rapporte des revenus de 7,5 milliards d’euros et une perte nette de 827 millions d’euros pour le deuxième trimestre de 2012. 

Le fabricant de téléphones mobiles Nokia rapporte des revenus qui équivalent à 9,3 milliards de dollars, soit 19 % ou 1,7 milliard d’euros (2,1 milliards de dollars) de moins que les revenus de 9,2 milliards d’euros (11,4 milliards de dollars) qui avaient été produits lors du deuxième trimestre de l’année financière précédente.

Durant le trimestre de Nokia qui a pris fin le 30 juin dernier, les ventes d’appareils et de services dans le créneau des téléphones évolués ont rapporté 4,02 milliards d’euros (4,9 milliards de dollars), soit 26 % de moins qu’au deuxième trimestre de l’année financière 2011 de l’entreprise.

Les ventes trimestrielles dans le créneau des téléphones mobiles traditionnels ont rapporté 2,2 milliards d’euros (2,8 milliards de dollars), ce qui représente une diminution de 11 % d’année en année. Les ventes dans le créneau des téléphones évolués ont rapporté 1,5 milliard d’euros (1,9 milliard de dollars), soit 34 % de moins qu’au trimestre correspondant de l’année financière précédente.

Durant le trimestre Nokia a livré 83,7 millions de téléphones mobiles, soit 5 % de moins qu’au deuxième trimestre de son année financière précédente. Bien que les 73,5 millions de téléphones mobiles traditionnels qui ont été livrés représentent une hausse de 2 % d’année en année, les 10,2 millions de téléphones évolués qui ont été livrés constituent une quantité inférieure de 39 % à celle des appareils qui avaient été livrés lors du trimestre correspondant de 2011.

La division Nokia Siemens Networks, qui fabrique de l’équipement de réseautique et de télécommunications, a produit des revenus de 3,3 milliards d’euros (4,08 milliards de dollars), soit 8 % de moins qu’au deuxième trimestre de l’année financière 2011 de l’entreprise.

Nokia rapporte une perte nette trimestrielle de 826 millions d’euros (1,02 milliard de dollars). Cette perte est supérieure de 81,9 % ou 399 millions d’euros (493,7 millions de dollars) à la perte nette de 487 millions d’euros (602,6 millions de dollars) du deuxième trimestre de l’année financière 2011 de l’entreprise.

Toutefois, la perte nette du deuxième trimestre de 2012 est inférieure de 514 millions d’euros (636 millions de dollars) à la perte nette de 1,3 milliard d’euros (1,6 milliard de dollars) que Nokia avait rapportée pour le premier trimestre de l’année financière en cours.

Faits saillants trimestriels

Les faits saillants du trimestre de Nokia incluent la commercialisation en Chine d’un premier téléphone Windows Phone qui est compatible avec les réseaux CDMA ainsi que le début de la construction d’une usine de fabrication au Vietnam. Aussi, l’entreprise a amorcé des poursuites pour contrefaçon de brevets en Allemagne et aux États-Unis envers les fabricants de matériel technologique HTC, Research In Motion et Viewsonic.

D’autre part, dans le cadre d’un remaniement de son équipe de direction, Nokia a nommé cinq nouveaux vice-présidents à la suite d’un départ et de trois remplacements. Également, l’entreprise a vendu le fabricant anglais de téléphones mobiles de luxe Vertu à une firme d’investissement suédoise.

Toutefois, Nokia a subi des réductions de cotes de crédit de la part de trois agences de notation durant le trimestre.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+