Centre de données pour l’infonuagique : les motivations de SAP Canada


Jean-François Ferland - 29/07/2014

Un dirigeant de SAP Canada discute de la dynamique liée à l’exploitation en sol canadien d’un centre de données pour les solutions d’infonuagique.Logo de SAP

D’ici la fin de 2014, l’éditeur de logiciels d’entreprise SAP implantera à Markham, en Ontario, un centre de données qui servira à l’exploitation de solutions fondées sur l’infonuagique et à l’hébergement des données qui seront produites et traitées par celles-ci. (Lire : SAP exploitera un centre de données au Canada)

En entrevue avec Direction informatique, Dany Ortchanian, vice-président régional pour l’Est chez SAP Canada, précise que le centre de données ne sera pas constitué d’une infrastructure physique propre à l’éditeur, mais plutôt d’une capacité d’hébergement dans le centre de données d’un partenaire, avec une possibilité d’extension de capacité.

M. Ortchanian explique que l’établissement d’un centre de données en sol canadien par SAP Canada est motivé en partie par des exigences des clients en rapport à la sécurité des données et au maintien des données sur le territoire de l’État afin d’envisager le recours à des logiciels d’entreprise fondés sur l’informatique en nuage.

« Nous offrons aux clients le choix d’avoir des solutions en mode infonuagique ou traditionnel sur site. Nous avons établi ce centre de données en fonction des demandes de ces clients d’avoir accès à des solutions qui sont faciles à utiliser, simples à consommer, rapides à déployer et qui répondent à leurs exigences », commente-t-il.

Développement commercial d’HANA

Le centre de données qui sera exploité par SAP Canada servira également à l’exploitation de la plateforme d’analytique et d’informatique en mémoire HANA. M. Ortchanian estime que l’établissement d’une offre à titre de service contribuera à l’adoption d’applications du genre par les organisations canadiennes.

Dany Ortchanian de SAP Canada

Dany Ortchanian, vice-président régional pour l’Est chez SAP Canada. (Photo : SAP Canada)

« Il est difficile pour nous de catégoriser quelle sorte d’entreprise sera intéressée par cette offre, alors que nous avons des clients de toutes tailles et dans tous les marchés verticaux – ce sera leur choix, dit M. Ortchanian. Toutefois, alors que la plateforme HANA permet énormément d’innovation, une solution en infonuagique permet aux organisations d’essayer de nouvelles choses et de voir quels en seront les impacts. »

« En 2014, il y énormément de pression sur une organisation au Québec et au Canda pour innover, être plus productif et plus profitable. [La plateforme] HANA permet d’exploiter ces opportunités d’une façon plus simple et efficace dans le nuage. Si ça marche, l’organisation peut continuer dans nuage ou sur site. »

D’autre part, des partenaires commerciaux de SAP Canada auront recours au centre de données pour leurs applications qui sont fondées sur la plateforme HANA. Selon Dany Ortchanian, l’établissement du centre de données contribuera au développement de ce créneau qui est fondé sur l’implication de tiers.

« Le marché change, alors que les attentes des clients de nos clients sont très différentes avec l’avenue du mobile et du temps réel, souligne-t-il. Il s’est créé plusieurs entreprises qui innovent et bâtissent des logiciels performants, par exemple en analyse de données en temps réel. Notre centre de données ouvrira les portes au développement d’autres applications par nos partenaires. »




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+