Capital de risque : le Québec domine au 3e trimestre


Denis Lalonde - 18/11/2011

Le Québec a attiré des investissements en capital de risque totalisant 145 millions de dollars durant le troisième trimestre, loin devant l’Ontario, qui doit se contenter de 105 millions de dollars.

La performance du Québec, qui représente une part de 37 % des investissements réalisés au Canada, constitue une progression de 81 % par rapport au trimestre correspondant en 2010.

Selon le bulletin Industrie du capital de risque du ministère du Développement économique, de l’innovation et de l’exportation (MDEIE), la performance du Québec au troisième trimestre lui vaut le neuvième rang à l’échelle nord-américaine.

C’est la Californie qui domine le classement avec des investissements obtenus de 3,33 milliards de dollars, suivie de l’État de New York à 741 millions de dollars, du Texas à 583 millions de dollars et du Massachussetts à 543 millions de dollars.

Montréal au premier rang

Les données du MDEIE, obtenues en partenariat avec l’agence de presse Thomson Reuters, soulignent que la grande région de Montréal se classe au premier rang des régions métropolitaines à l’échelle canadienne, ayant obtenu 30 % des investissements réalisés au pays, soit 117 millions de dollars. Sa plus proche concurrente est la région de Vancouver, qui a récolté 19 % des investissements canadiens.

Globalement, les investissements en capital de risque ont progressé de 51 % sur un an au Canada pour atteindre 388 millions de dollars, comparativement à 257 millions de dollars au troisième trimestre de 2010.

À travers le pays, 137 entreprises ont reçu des financements durant le trimestre, dont 79 au Québec.

Les TIC dominent

Pour le troisième trimestre de 2011, le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) a dominé au Québec, récoltant 40 % des investissements en capital de risque, soit 57 millions de dollars. Il s’agit d’une croissance de 43 % par rapport à la même période l’an dernier.

Les investissements ont surtout été faits dans le segment de marché des technologies Web (26 millions de dollars) et des services de communication et de télécommunication (11 millions de dollars). Des investissements d’importance au cours du trimestre ont été faits dans les entreprises montréalaises Acquisio Canada, pour une valeur de 12,1 millions de dollars, ainsi que Woozworld, pour 5,1 millions de dollars.

Le secteur « autres technologies » (technologies énergétiques, électriques, chimiques, environnementales et matériaux avancés) arrive au deuxième rang, avec 25 % des investissements réalisés au Québec, ce qui représente un montant de 36 millions de dollars.

Les secteurs traditionnel et des sciences de la vie ont respectivement obtenu des investissements totalisant 28 et de 23 millions de dollars, soit 19 % et 16 % du montant total.

Les sociétés en expansion ont la cote

Durant le trimestre, 78 % des investissements réalisés au Québec l’étaient dans des entreprises à des stades avancés (113 millions de dollars), essentiellement celles au stade de l’expansion, qui totalisent à elles seules 108 millions de dollars.

Les entreprises de stades préliminaires ont récolté 32 millions de dollars, soit 22 % du total.

Au Québec, l’investissement moyen s’est élevé à 1,8 million de dollars durant le trimestre, comparativement à 1,5 millions de dollars l’an dernier. Le MDEIE explique cette croissance par une hausse des investissements dans le secteur des TIC par rapport au secteur traditionnel où la taille moyenne des investissements est généralement inférieure.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW