CANARIE veut ATIRer les PME


Denis Lalonde - 05/04/2011

Le Réseau évolué de recherche et d’innovation du Canada (CANARIE) lance l’Accélérateur technologique pour l’innovation et la recherche (ATIR) qui permettra aux PME du pays de développer gratuitement leurs produits sur une plateforme de recherche et développement à ultra haute vitesse.

L’ATIR vise les entreprises de développement de jeux en ligne, de logiciels transactionnels, de services de télécommunications, d’applications Web et d’autres produits, services et applications numériques.

Le projet de trois millions de dollars avait été annoncé en décembre dernier.

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont donc conviées à soumettre une proposition afin de pouvoir bénéficier de ces infrastructures.

« Il s’agit d’une occasion unique qui procurera un avantage concurrentiel aux petites et moyennes entreprises canadiennes spécialisées dans les technologies de l’information et des communications (TIC). L’ATIR est une plateforme de R&D partagée sur laquelle les utilisateurs concevront des technologies pré-commerciales, créeront des prototypes, les valideront et en feront la démonstration sur demande et sans frais durant la phase pilote du programme, qui se déroulera de mai 2011 à mars 2012 », précise CANARIE dans un communiqué.

L’organisme dit avoir annoncé la création de l’ATIR après avoir pris connaissance de données indiquant que le rendement du secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) canadien laissait à désirer comparativement à ceux des pays homologues.

« L’ATIR raccourcira le temps que prennent les PME pour mettre en marché leurs produits en leur donnant accès à une plateforme de R&D qui inclut un réseau à fibres optiques de très grand débit, un accès Wi-Fi ou macrocellulaire au réseau, et des installations de calcul et de stockage. Pareil environnement permettra aux PME de faire progresser rapidement leurs produits en vue de leur commercialisation, sans qu’elles encourent des frais de développement supplémentaires », soutient CANARIE.

Les PME qui veulent faire partie du premier groupe d’utilisateurs ont jusqu’au 22 avril pour soumettre leur candidature. Celles qui sont retenues pourront accéder à la plateforme dès le mois de mai. Parmi les critères de sélection, mentionnons les économies de temps et d’argent réalisées au niveau du développement et la concordance des exigences techniques avec les ressources de l’ATIR.

Si le projet pilote est un succès, CANARIE prévoit que le programme sera élargi à d’autres types d’utilisateurs comme les multinationales et les chercheurs universitaires.




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW