CAE décroche une série de contrats militaires


Dominique Lemoine - 17/01/2017

Des plateformes et systèmes d’entraînement sur simulateur devront être livrés par CAE à Babcock France et Airbus Defence & Space.Logo de CAE

L’entreprise de Montréal CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation et de formation au vol pour les industries aérospatiales commerciales et militaires, affirme que le contrat avec Babcock France, qui est un fournisseur de services aériens d’urgence et de maintenance d’aéronefs, concerne un système d’entraînement au sol de pilotes de la Force aérienne française.

« Le contrat avec Babcock France est un gain stratégique en Europe qui fournira à la Force aérienne française un outil d’entraînement pour ses futurs pilotes d’avions de chasse », soutient CAE.

De plus, CAE serait désormais responsable de livrer un simulateur de vol C295 à Airbus Defence & Space, ainsi que des services de soutien à l’entraînement et des mises à niveau du simulateur MH-60 Seahawk à la marine des États-Unis et à la marine royale de l’Australie.

La valeur totale de cette série de contrats de fourniture de produits de simulation militaire serait de 175 millions de dollars canadiens.

Lire aussi :

CAE : hausse des revenus et commandes en « défense et sécurité »

Acquisition de CAE auprès de Lockheed Martin

Hausse de 17 % des revenus du secteur « défense » pour CAE




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+