Budget fédéral : pas de quoi danser une gigue, selon Randstad


Dominique Lemoine - 22/04/2015

Le budget fédéral du Canada aurait laissé le secteur canadien des technologies de l’information sur son appétit, selon ITWC.Logo du gouvernement du Canada

IT World Canada rapporte que le budget fédéral présenté par le ministre des Finances conservateur Joe Oliver mardi aurait généré une « tiède réaction » chez les observateurs du secteur de la technologie au Canada.

Selon IT World Canada, le président de l’Alliance CATA (pour Canadian Advanced Technology Alliance) aurait affirmé n’avoir remarqué « aucune surprise » dans ce budget annuel fédéral.

Le président de l’Association canadienne de la technologie de l’information (ITAC ou Information Technology Association of Canada) aurait soutenu que ce budget fédéral est « neutre sans rien d’extraordinaire » du point de vue du secteur technologique. De son côté, le président du recrutement et des ressources humaines chez Randstad Canada aurait décrit sa propre réaction d’ensemble par rapport à ce budget fédéral comme « prudemment optimiste ».

« Est-ce qu’il s’agit d’un budget pour lequel je vais danser une gigue en pensant aux emplois créés? Probablement pas », a ajouté ce dirigeant de chez Randstad Canada, qui est une firme de placement de personnel, de recrutement et de solutions de ressources humaines.

De plus, selon IT World Canada, le secteur de la technologie canadien semble comprendre qu’il devra se satisfaire cette année des effets indirects des mesures budgétaires pour les entrepreneurs et les femmes en affaires, de même que de quelques dépenses publiques en recherche et développement, ainsi qu’en formation et orientation.

Lire l’article au complet sur le site de IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+