Brevets : IBM toujours au sommet


Denis Lalonde - 11/01/2012

Le nombre de brevets accordés aux États-Unis a progressé de 2 % en 2011 par rapport à l’année précédente et c’est encore une fois International Business Machines (IBM) qui en a obtenu le plus.

D’après un classement fourni par la firme IFI Claims Patent Services, le U.S. Patent and Trademark Office (USPTO), l’organisme américain chargé d’octroyer les brevets aux États-Unis, a accordé 224 505 brevets en 2011, ce qui constitue un record.

Un an plus tôt, ce total était de 219 614.

IBM au sommet, Microsoft recule

Pour une 19e année consécutive, IBM est au sommet du Top 50 dressé par IFI Claims Patent Services, ayant obtenu 6 180 brevets, ce qui constitue une augmentation de 5 % par rapport aux 5 896 reçus en 2010. C’est la première fois qu’une entreprise arrive à franchir la barre des 6 000 brevets en un an.

La société sud-coréenne Samsung conserve également sa deuxième position avec un total de 4 894 brevets, en hausse de 8 % sur un an, suivie des japonaises Canon (2 821 brevets), Panasonic (2 559 brevets) et Toshiba (2 483 brevets).

Canon, Panasonic et Toshiba grimpent toutes trois d’un rang par rapport à 2010, alors que Microsoft recule de trois positions et pointe au sixième rang avec 2 311 brevets, comparativement à 3 094 un an plus tôt.

Sony (2 286 brevets), Seiko Epson (1 533 brevets), Hon Hai Precision Industry (1 514 brevets) et Hitachi (1 465 brevets) viennent compléter le Top 10.

Une seule entreprise canadienne figure dans le Top 50, soit Research in Motion (RIM), au 40e rang, avec 663 brevets. RIM ne figurait pas au classement l’an dernier. Sa performance place la société tout juste derrière Apple, qui a reçu 676 brevets. La société à la pomme était au 46e rang en 2010.

IFI Claims précise que Microsoft n’est pas la seule entreprise américaine a avoir reçu moins de brevets en 2011 qu’en 2010, puisque Cisco, HP, Intel et Oracle sont dans la même situation.

L’Asie à l’honneur

« Les sociétés asiatiques détiennent huit des dix premières positions du classement en 2011. Cela ne signifie pas que les entreprises américaines ont perdu leur intérêt pour la production de brevets, puisque leurs portefeuilles grandissent également. Toutefois, il semble que les entreprises asiatiques en aient fait une priorité plus importante », a déclaré le président et chef de la direction d’IFI Claims Patent Services, Mike Baycroft, dans un communiqué.

Les sociétés asiatiques occupent 25 des 50 premiers rangs du classement, comparativement à 17 pour les américaines.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW