Bombardier livre une première navette sans conducteur à Shanghai


Dominique Lemoine - 12/01/2017

Un système de navettes automatisé et sans conducteur de Bombardier, qui inclut son système intégré de commande de trains basée sur les communications, doit entrer en service en 2017 à Shanghai.

Bombardier Transport, Innovia APM 300, Cityflo 650

Photo : Bombardier

Bombardier Transport, dont le siège social est situé à Berlin en Allemagne et qui se présente comme étant un fournisseur de technologies ferroviaires, affirme avoir livré sa première navette automatisée Innovia APM 300 sur le marché chinois, que ce véhicule doit entrer en service sur une ligne du métro de Shanghai et qu’il avait été commandé en juin 2015 par Shanghai Shentong Metro Group dans le cadre de l’achat d’un système de 44 véhicules.

Selon Bombardier, la combinaison de son système de navettes Innovia APM 300 et de son système intégré de commande de trains basée sur les communications Cityflo 650 doit permettre « d’augmenter la capacité de la ligne en réduisant les intervalles entre chaque véhicule voyageant sur la ligne ».

Bombardier mentionne avoir déjà livré une combinaison semblable à Pékin et à Guangzhou, mais qui incluait le système Innovia APM 100.

Lire aussi :

Contrat de système embarqué pour Bombardier en Chine

Transports Canada accrédite une connectivité en vol de Bombardier

Bombardier mise sur un Internet illimité à bord

Collaboration C2MI, Adetel et Alstom en systèmes embarqués




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+