Bénéfice net en forte baisse chez Technologies 20-20


Denis Lalonde - 13/06/2012

Le bénéfice net de Technologies 20-20 a reculé de 80 % au deuxième trimestre malgré une hausse de 5,2 % au niveau des revenus en raison des difficultés de l’entreprise en Amériques.

Pour le deuxième trimestre terminé le 30 avril, Technologies 20-20 a fait état d’un bénéfice net de 200 000 dollars américains* (0,01 dollar par action), lui qui était de 1 million de dollars (0,05 dollar par action) à la période correspondante il y a un an.

Les revenus ont totalisé 17,87 millions de dollars, comparativement à 17 millions un an plus tôt. En excluant l’effet négatif des taux de change, la société soutient que l’augmentation des revenus aurait été de 7,3 %.

Technologies 20-20 oeuvre dans le marché des logiciels de conception, de vente et de fabrication assistée par ordinateur conçus pour les marchés de l’industrie du design d’intérieur et du meuble.

« Nous avons maintenu nos frais d’exploitation soigneusement sous contrôle au cours des derniers trimestres. Notre marge brute pour le trimestre a profité d’un plus haut volume de vente de licences mais a subi l’impact temporaire de la réorganisation de nos services professionnels et des taux d’utilisation inférieurs, essentiellement en Amériques. Dans un avenir rapproché, nous adapterons notre structure de coûts, afin de restaurer un niveau minimum de rentabilité pour nos activités de services », a déclaré le chef de la direction de 20-20, Jean-François Grou, dans un communiqué.

La direction de 20-20 souligne que ses revenus dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA) ont progressé de 15,5 % en un an. Toutefois, les revenus de la zone des Amériques ont décliné de 3,4 % par rapport à l’année dernière en raison « des conditions de marché qui demeurent anémiques aux États-Unis. »

Examen des options stratégiques

En avril dernier, Technologies 20-20 avait annoncé qu’elle examinait ses options stratégiques et financières dans le but d’améliorer la valeur de l’avoir de ses actionnaires.

« Le conseil d’administration de la société n’a pas encore fixé d’échéance à cet examen, et il peut ultimement décider que son plan d’affaires actuel constitue bel et bien le meilleur moyen d’améliorer la valeur pour les actionnaires. Par conséquent, rien ne garantit que l’examen stratégique entraînera la conclusion d’une entente ou la réalisation d’une opération », ajoute l’entreprise.

Le titre de Technologies 20-20 était stable à 4 dollars à la Bourse de Toronto peu après midi.

* Tous les montants sont en dollars américains.

À lire également sur Technologies 20-20

Examen des options stratégiques chez Technologies 20-20

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW