Bénéfice net en baisse chez Intel


Denis Lalonde - 18/04/2012

Le numéro un mondial des microprocesseurs, Intel, a dévoilé des résultats financiers en baisse, mais supérieurs aux prévisions des analystes au premier trimestre.

Pour le trimestre terminé le 31 mars, la société basée à Santa Clara, en Californie, a dégagé un bénéfice net 2,74 milliards de dollars américains* (53 cents par action), lui qui était de 3,16 milliards de dollars (56 cents par action) à la même période il y a un an. Il s’agit d’un recul de 13,35 %.

Les revenus ont totalisé 12,91 milliards de dollars durant le trimestre, en hausse de 0,4 % par rapport à ceux de 12,85 milliards de dollars dévoilés l’an dernier.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net d’Intel grimpe à 2,9 milliards de dollars, ou 56 cents par action.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 51 cents et des revenus de 12,85 milliards de dollars, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

Prévisions

Pour le deuxième trimestre (en cours), Intel s’attend à générer des revenus de 13,6 milliards de dollars, avec une marge de manœuvre de plus ou moins 500 millions de dollars, et à une marge brute de 62 %.

Les analystes sondés par Bloomberg anticipent en moyenne des revenus de 13,43 milliards de dollars et une marge brute de 63,5 %.

En raison de ces prévisions timides, le titre d’Intel reculait de 56 cents (1,98 %) à 27,91 dollars au Nasdaq peu après midi. Les résultats trimestriels ont été dévoilés après la fermeture des marchés mardi.

* Tous les montants sont en dollars américains.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de février-mars 2012 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW