Bell Aliant complète la vente de xwave


Audrey Myrand-Langlois - 03/01/2011

Bell Aliant a finalisé la vente de sa division xwave à Bell pour 40 millions de dollars.

La valeur de la transaction aurait été établie par un évaluateur indépendant.

La transaction entre Bell Canada et Bell Aliant, qui avait été annoncée en octobre 2010, devait être conclue au plus tard le 1er janvier 2011, ce qui a été fait. Les activités de xwave seront intégrées à la division Bell Marché Affaires de Bell Canada.

« Nous sommes heureux d’accueillir l’équipe de xwave qui possède une expertise unique en matière de solutions technologiques évoluées et de services professionnels TI », a déclaré Stéphane Boisvert, président de Bell Marchés Affaires, dans un communiqué de la société.

« En alliant les solutions TI de premier plan de xwave au réseau large bande pancanadien de calibre mondial de Bell Marchés Affaires, nous affirmons notre leadership en matière de technologie et de services professionnels à l’intention des entreprises de partout au pays. »

Xwave offre des services professionnels, des services d’optimisation et des services de soutien ainsi que des solutions commerciales d’intelligence d’affaires et de planification des ressources d’entreprise dans plusieurs marchés, dont ceux de la santé, des gouvernements, de la sécurité publique, de l’énergie et de l’éducation.

Xwave emploie plus de 900 personnes et possède des bureaux dans les quatre provinces des Maritimes, en Ontario ainsi qu’au Québec. Au Québec, où xwave dessert surtout le marché des PME, l’entreprise exploite son bureau principal dans un édifice historique de Bell Canada à Montréal, qui est situé sur la rue Ontario.

Recentrage d’activités

Bell Aliant, en se départissant de xwave, compte ainsi se concentrer sur ses activités principales qui consistent en la fourniture de services de télécommunications auprès de la clientèle résidentielle et commerciale des provinces de Terre-Neuve-et-Labrador, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.

Bell Aliant exploite les filiales NorthernTel et Télébec, qui offrent respectivement des services de télécommunications dans les territoires situés dans le nord de l’Ontario et du Québec. Par ailleurs, Bell Aliant a annoncé l’annulation d’assemblées de porteurs de débentures qui visaient à proposer l’intégration des activités de NorthernTel et de Télébec à celles de Bell Aliant.

Selon Bell Aliant, les propositions proposées aux débentures n’auraient pu obtenir assez de voix de la part des porteurs des titres de Télébec et de NorthernTel pour être approuvées.

Audrey Myrand-Langlois est journaliste au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,