BCE hausse son dividende de 5 %


Denis Lalonde - 08/12/2011

BCE, société mère de Bell Canada, relève son dividende de 5 % en 2012, affirmant que cette hausse est attribuable à la bonne tenue de ses résultats financiers.

Le dividende annuel de BCE passera ainsi de 2,07 à 2,17 dollars.

La société procède également au rachat de 250 millions de dollars d’actions privilégiées et à une cotisation volontaire de 750 millions de dollars au régime de retraite à prestations définies de Bell Canada.

BCE affirme que ce dernier versement est effectué « dans le but de réduire ses obligations futures au titre des régimes de retraite ».

« Cette augmentation (du dividende) reflète notre confiance en la réalisation de notre plan d’affaires, sentiment qui repose sur l’exécution efficace de nos impératifs stratégiques par l’équipe de Bell ainsi que sur un solide bilan présentant d’amples liquidités. Nous avons la souplesse financière nécessaire pour récompenser nos actionnaires, tout en poursuivant nos importantes dépenses d’investissement dans les réseaux et les services à large bande de Bell », a déclaré le président et chef de la direction de BCE, George Cope, dans un communiqué.

La société ajoute que l’annonce d’aujourd’hui représente la septième hausse par BCE du dividende annuel sur ses actions ordinaires en trois ans. Si l’on tient compte de cette dernière hausse, le dividende annuel sur les actions ordinaires de BCE a augmenté de 49 % depuis le quatrième trimestre de 2008.

Rachat d’actions

Le premier dividende bonifié sera payable le 15 avril aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 mars.

BCE précise que le rachat d’actions privilégiées sera exécuté sur une période de 12 mois commençant le 12 décembre. Depuis décembre 2008, la société a racheté et annulé approximativement 56,2 millions d’actions ordinaires à un prix d’achat moyen de 26,43 dollars pour un total de 1,5 milliard de dollars.

Une contribution volontaire déductible aux fins de l’impôt

Quant à la cotisation volontaire au régime de retraite, BCE rappelle qu’elle est déductible aux fins de l’impôt, ce qui devrait se traduire par une augmentation de 170 millions de dollars de ses liquidités.

La direction de BCE a par ailleurs affirmé qu’elle allait présenter sa perspective financière pour 2012 le 9 février.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW