Baromètre de L’AQT : le tiers des emplois des PME en TI dédiés à la R et D


Dominique Lemoine - 26/02/2014

L’innovation et des perspectives d’exportations prometteuses compenseraient pour le ralentissement de la croissance et la pénurie de main-d’oeuvre au sein des PME en TI.Logo de l'AQT

Il s’agit d’un constat du Baromètre 2013 de l’Association québécoise des technologies (AQT) sur la compétitivité des petites et moyennes entreprises en technologies de l’information et des communications.

Malgré un contexte de rareté de la main-d’oeuvre spécialisée, les petites et moyennes entreprises du secteur consacreraient le tiers de leurs emplois à la recherche et développement, une part en hausse.

Plusieurs nouveautés seraient donc à venir sur le marché au cours des prochaines années, selon l’AQT.

Ces innovations pourraient par ailleurs contribuer à accroître encore davantage la présence déjà en hausse des PME québécoises de ce secteur sur des marchés à l’extérieur du Québec. Actuellement, 76 % des PME en TI offrent leurs produits et services hors du Québec.

L’AQT ajoute que pour ces PME, les crédits d’impôt pour la recherche et le développement, ainsi que pour le développement des affaires électroniques, sont de véritables soutiens à la croissance et à l’innovation.

L’industrie des TIC au Québec compterait près de 2000 PME qui généreraient ensemble des revenus de huit milliards de dollars et 72 000 emplois, soit « plus de 50% des emplois de toute cette industrie », affirme l’AQT.




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+