Audiences sur des liens possibles entre sans fil et problèmes de santé


Dominique Lemoine - 29/04/2015

Le Comité permanent de la santé du Canada accueillait le 28 avril 2015 des scientifiques et des médecins venus témoigner sur des liens potentiels entre les utilisations du sans fil et le cancer et l’autisme.Illustration du concept de réseau de télécommunications

Selon l’organisme Canadiens pour une technologie sécuritaire, le comité tient des audiences afin de réviser les lignes directrices de sécurité en matière d’exposition aux radiofréquences émises par les téléphones cellulaires et les autres appareils mobiles.

De plus, selon l’organisme, ces spécialistes qui proviennent du Canada et des États-Unis, dont une scientifique de la Faculté de Médecine de l’Université Harvard, Martha Herbert, et une experte en santé publique qui est aussi co-récipiendaire du Prix Nobel, Devra Davis, étudient les corrélations possibles entre les utilisations des appareils sans fil et l’augmentation de cas d’autisme et de cancer.

L’organisme précise que le rôle du Comité permanent de la santé est de conseiller le Parlement sur la politique de santé nationale. Ce comité aurait déjà entendu un ancien président de Microsoft Canada sur le sujet, qui aurait affirmé que les lignes directrices de sécurité actuelles sont dépassées.

Lire aussi :

Controverse dans un comité d’études sur les ondes

Ondes et santé : Santé Canada émet de nouvelles limites d’exposition

Déploiement d’un réseau mobile dans le métro de Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+