Application pour convertir son chez-soi en petit café


Dominique Lemoine - 11/09/2017

Nok Nok Café lance au Québec son application du même nom qui permet d’inviter des inconnus à prendre le café chez soi.Nok Nok Café

L’entreprise de Montréal Nok Nok Café affirme que son idée est inspirée des modèles qui sont utilisés par Airbnb et Uber, ainsi que des « façons de consommer » qui ont émergé de ces stratégies commerciales.

Selon Nok Nok Café, sa plateforme internet et mobile permet notamment de « générer un revenu d’appoint », mais « tout en veillant à ménager les équilibres du marché ».

La plateforme fournirait aux visiteurs un accès à des hôtes à proximité selon des heures d’ouverture décidées et indiquées par les hôtes sur leur profil d’accueil. Le paiement serait fait à l’avance par l’entremise de l’application.

« Nous ne faisons pas concurrence aux cafés indépendants. Nous offrons une alternative aux consommateurs qui veulent vivre une expérience sociale différente », soutient cependant Nok Nok Café.

L’application compterait pour l’instant un dizaine d’hôtes et « des centaines d’inscrits » au Québec. Une expansion internationale serait prévue « d’ici 18 mois » et miserait sur le secteur du tourisme comme « moteur ».

Lire aussi :

Le transport dit collaboratif demeure émergent

Crédit en ligne : un prêteur se compare à Uber et Airbnb

Lancement d’une application pour louer un stationnement privé




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+