Apple: Steve Jobs démissionne


Denis Lalonde - 25/08/2011

Trop malade pour continuer, l’emblématique Steve Jobs a remis sa démission à titre de président et chef de la direction d’Apple et sera dorénavant président du conseil d’administration de la société.

Steve Jobs sera remplacé par Tim Cook, qui occupait déjà le poste de P.D.G. de façon intérimaire depuis le retrait de son prédécesseur en janvier dernier en raison d’une maladie dont la nature n’a pas été rendue publique. M. Cook siégera également au conseil d’administration d’Apple.

« La vision et le leadership extraordinaires de Steve ont sauvé Apple et l’ont guidé à sa position d’entreprise technologique la plus innovatrice et ayant la plus grande valeur au monde », a déclaré Art Levinson, président du conseil de Genentech, au nom du conseil d’administration d’Apple.

« Dans son nouveau rôle de président du conseil d’administration, Steve continuera à servir Apple avec sa créativité, son inspiration et son instinct uniques », a ajouté M. Levinson dans un communiqué.

Ce dernier a par ailleurs louangé le travail de Tim Cook : « Tim a offert une performance incroyable au cours de ses 13 années passées chez Apple. Il a démontré qu’in possédait un excellent jugement et beaucoup de talent dans tout ce qu’il a entrepris ».

En remettant sa lettre de démission, Steve Jobs a fortement recommandé que Tim Cook soit son successeur, lui qui était auparavant directeur de l’exploitation (COO) de l’entreprise à la pomme.

Steve Jobs était en congé médical depuis le mois de janvier. Il s’agissait pour d’une troisième absence du genre pour le dirigeant au cours des dernières années. En 2004, le cofondateur et chef de la direction d’Apple s’est absenté deux mois afin de récupérer d’une opération visant à traiter un cancer du pancréas. En 2009, Steve Jobs s’est aussi absenté durant plusieurs mois pour prendre soin de sa santé, qui était affectée notamment par un débalancement hormonal. Il a fait l’objet d’une transplantation de foie en avril 2009.

Lettre au conseil d’administration et à la communauté

Dans une brève lettre remise au conseil d’administration d’Apple, Steve Jobs a ainsi expliqué son départ : « J’ai toujours dit que si, un jour, je n’étais plus capable de gérer mes obligations et l’atteinte de mes objectifs en tant que P.D.G. d’Apple, je serais le premier à vous en faire part. Malheureusement, ce jour est venu. »

Après avoir offert ses services en tant que président du conseil et recommandé que Tim Cook lui succède, il a poursuivi en affirmant que les meilleurs jours d’Apple sont encore à venir et qu’il attendait avec impatience d’avoir l’opportunité d’y contribuer dans son nouveau rôle. « J’ai rencontré plusieurs de mes meilleurs amis chez Apple et je vous remercie pour toutes les années où j’ai pu travailler à vos côtés », a-t-il conclu.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW