Apple sévit contre Charlie Miller


Denis Lalonde - 09/11/2011

Apple a sévi contre le développeur Charlie Miller après que ce dernier eut trouvé une faille de sécurité dans le système d’exploitation iOS lui permettant de prendre le contrôle d’iPhones et d’iPads à distance.

L’entreprise à la pomme a expulsé Charlie Miller de la communauté des développeurs d’applications pour iOS. Ce dernier a confirmé l’information sur son compte Twitter.

Dans une vidéo postée sur le site YouTube le 23 septembre, M. Miller explique comment il est parvenu à déjouer la sécurité d’Apple, qui effectue des contrôles sur toutes les applications qui aspirent à être commercialisées dans la boutique virtuelle de l’entreprise, l’App Store.

L’application en question, Instastock, permet de consulter en direct les cotes de la Bourse et a été introduite sur l’App Store en septembre. Ce qui n’était pas dit, c’est qu’une fois téléchargée, cette application permet également à son concepteur d’exécuter à distance des codes non autorisés sur les iPhones et iPads.

La vidéo a été visionnée plus de 223 000 fois.

Depuis que l’information a été rendue publique, l’application Instastock a été retirée de l’App Store.

Charlie Miller, consultant pour l’entreprise de sécurité informatique Accuvant Labs, n’en est pas à ses premiers coups d’éclats, puisque, selon un article de Forbes, il aurait réussi à pirater pratiquement tous les appareils conçus par Apple depuis 2007.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’octobre 2011 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW