Apple dévoile sa fonction de paiement Apple Pay


Jean-François Ferland - 10/09/2014

Apple Pay pourra être utilisée sous les téléphones iPhone 6, la montre Apple Watch et certaines applications mobiles à compter d’octobre 2014 aux États-Unis.Logo d'Apple Pay

Le fournisseur technologique Apple, dans le cadre du dévoilement des modèles de téléphones intelligents iPhone 6 et iPhone 6 Plus, a présenté la fonction de paiement sans contact Apple Pay, qui sera fondée sur la communication en champ proche.

La fonction de paiement Apple Pay pourra être utilisée de concert avec des cartes de crédit ou de débit des émetteurs American Express, MasterCard et Visa qui auront été inscrites au préalable dans l’application mobile Passbook.

Mécanismes de sécurité

Apple indique que l’utilisateur pourra ajouter dans Passbook la carte de crédit ou de débit qui est associée à son compte iTunes en inscrivant le code de sécurité qui est inscrit au dos de la carte physique. Cette carte constituera la carte de paiement par défaut pour le règlement de transactions au moyen d’Apple Pay.

D’autres cartes pourront être ajoutées à Passbook en entrant manuellement les informations dans l’application mobile ou en balayant la carte à l’aide de la caméra iSight qui se trouve au dos d’un téléphone intelligent iPhone 6 ou iPhone 6 Plus. Au besoin, ‘utilisateur pourra sélectionner une autre carte de paiement que celle qui aura été établie par défaut.

Apple précise que les informations des cartes de paiement qui seront utilisées

dans la cadre de la fonction Apple Pay ne seront pas conservées dans l’appareil technologique ni ses serveurs. Lors de l’ajout d’une carte, un numéro de compte d’appareil (Account Device Number en anglais) est généré et stocké dans une puce dédiée, nommée Secure Element, dans le téléphone iPhone ou la montre Apple Watch.

Lors d’un achat par le biais d’Apple Pay, le numéro de compte d’appareil d’une carte de paiement et un code de sécurité dynamique – généré pour chaque transaction – seront transmis au terminal de point de vente du marchand.

Apple précise qu’aucune information relative à une transaction ne sera emmagasinée dans ses serveurs, mais que les informations liées aux achats les plus récents seront inscrites dans l’application mobile Passbook.

D’autre part, Apple rappelle que le contenu d’un appareil mobile peut être rendu inaccessible ou effacé à distance en cas de perte ou de vol, au moyen de la fonction Trouver mon iPhone par le biais du service d’infonuagique iCloud.

Déploiement

Apple indique que les cartes de paiement de six banques américaines peuvent être inscrites dès maintenant dans Passbook et que les cartes de cinq autres banques pourront être intégrées bientôt à l’application mobile.

Également, Apple annonce qu’une quinzaine de bannières en commerce de détail, qui exploitent plus de 220 000 établissements, soutiendront la fonction de paiement sans contact Apple Pay dès son entrée en service aux États-Unis. Notamment, l’exploitant de parcs d’amusement Walt Disney Parks and Resorts acceptera les paiements par le biais d’Apple Pay.

Apple n’a pas divulgué ses intentions quant au déploiement de la fonction Apple Pay dans d’autres pays.

Parmi les commerçants qui accepteront les paiements Apple Pay lors du lancement du service, une demi-douzaine exploitent des établissements au Canada.

La fonction Apple Pay pourra être utilisée par le biais de téléphones intelligents iPhone 6 et iPhone 6 Plus, de la montre intelligente Apple Watch et d’applications mobiles compatibles.

À lire : Comment pourra-t-on utiliser Apple Pay?




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+