Apple défie la loi de la gravité


Denis Lalonde - 20/07/2011

Si, selon la légende, Newton a mis au point la théorie de la gravitation universelle après avoir reçu une pomme sur la tête, il semble que les résultats d’Apple soient l’exception qui confirme la règle, eux qui ne cessent de gagner en altitude sans vouloir redescendre.

Au 3e trimestre, l’entreprise californienne a vu son bénéfice net et ses revenus progresser de 125 % et de 82 % respectivement et a facilement battu les attentes des analystes.

Pour le trimestre terminé le 25 juin, la société basée à Cupertino, en Californie, a dévoilé un bénéfice net de 7,31 milliards de dollars américains* (7,79 dollars par action), lui qui était de 3,25 milliards de dollars (3,51 dollars par action) à la période correspondante en 2010.

Les revenus d’Apple ont atteint 28,57 milliards de dollars, comparativement à 15,7 milliards de dollars il y a un an.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 5,87 dollars et des revenus de 25 milliards de dollars, selon l’agence de presse financière Bloomberg.

La marge bénéficiaire brute de l’entreprise s’est établie à 41,7 %, en hausse de 2,6 points de pourcentage sur un an.

Durant le trimestre, Apple a vendu 20,34 millions d’iPhones, contre 8,4 millions au 3e trimestre de 2010, ce qui constitue un bond de 142 %. La popularité de l’iPhone a toutefois un effet de cannibalisation sur l’iPod. Les ventes du baladeur numérique ont reculé de 20% à 7,54 millions d’unités, comparativement à 9,41 millions l’an dernier.

Apple a également vendu 9,25 millions d’iPads durant le trimestre, par rapport à 3,27 millions il y a un an, en progression de 183 %. La hausse des ventes d’ordinateurs personnels Macs est moins spectaculaire et atteint 14 % à 3,95 millions, contre 3,47 millions il y a un an.

« Nous sommes très satisfaits de notre performance, qui a permis de dégager des liquidités de 11,1 milliards de dollars, ce qui constitue une hausse de 131 % année sur année », a déclaré le chef de la direction financière d’Apple, Peter Oppenheimer, dans un communiqué.

Ce dernier a ajouté qu’au 4e trimestre, Apple prévoyait générer des revenus d’environ 25 milliards de dollars et un bénéfice par action d’approximativement 5,50 dollars.

Apple a profité du dévoilement de ses résultats financiers pour annoncer l’arrivée de nouveaux MacBook Air et Mac mini, de même que la mise en vente de la plus récente mise à jour de son système d’exploitation Mac OS X, nommée Lion.

À lire également

Mac OS X Lion: de la vision, du doigté et de la mémoire iCloud : l’informatique en nuage selon Apple Diaporama: les nouveautés de l’iPad 2 d’Apple

* Tous les montants sont en dollars américains

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juin de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW