Angleterre : mandat de CGI dans « l’industrie de l’eau »


Dominique Lemoine - 04/04/2017

CGI affirme avoir mis en place un système d’exploitation central pour le « marché de l’eau » en Angleterre, qui est destiné à des clients non résidentiels.Logo de Groupe CGI

CGI, une entreprise du Québec qui se présente comme étant un fournisseur de services-conseils en transformation numérique, soutient que « l’industrie de l’eau en Angleterre » bénéficiera du lancement et du déploiement de son système d’exploitation central de marché (ou en anglais Central Market Opertating System, CMOS).

Selon CGI, ce marché mettrait en relation 1200 entreprises et organisations avec des « détaillants » d’eau.

« CMOS, développé par CGI à l’aide de modules fournis par Bridgeall, permet aux consommateurs de changer de fournisseur. Il calcule les frais d’utilisation entre les grossistes et les détaillants, permettant ainsi aux détaillants de facturer les services aux consommateurs et aux grossistes », précise CGI. De plus, le système agirait comme « système de règlement du marché central ».

CGI mentionne que ce marché en Angleterre génèrerait 2,4 milliards de livres sterling par an et que ce contrat avait été obtenu il y a deux ans auprès du gestionnaire de ce marché (MOSL ou Market Operator Services Limited).

Lire aussi :

Progiciel de facturation des services publics par CGI

Contrat de CGI en matière de facturation d’électricité

Contrat pétrolier en Suède pour CGI




Tags: , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+