Amaya compte faire une acquisition en Alberta


Jean-François Ferland - 12/05/2011

Groupe de jeux Amaya établit une convention d’acquisition avec l’entreprise Chartwell Technology de Calgary. La transaction est évaluée à 22,77 M$.

Groupe de jeux Amaya, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en matériel technologique destiné à l’industrie du jeu de hasard, désire acquérir Chartwell Technology, un fournisseur de jeux, de systèmes et de plateformes de jeux pour l’industrie du jeu de casino en ligne.

Selon les modalités de l’entente, une filiale d’Amaya ferait l’acquisition de toutes les actions ordinaires de Chartwell Technology. Amaya remettrait 0,875 $ en argent comptant et 0,125 action (1/8e d’action) de son titre pour chaque action de Chartwell Technology.

Toutefois, chaque actionnaire de Chartwell Technology pourrait échanger la moitié de ses actions contre des actions d’Amaya qui auraient une valeur unitaire de 3 $. Amaya consacrerait à cette option 3,8 millions d’actions, ce qui équivaudrait à environ 9 % des actions en circulation de l’entreprise montréalaise.

Groupe de jeux Amaya a indiqué que ce regroupement visait à renforcer le caractère concurrentiel de l’entreprise dans les marchés du jeu dans les casinos et en ligne. L’entreprise montréalaise a précisé que les deux entités continueront d’orienter leurs efforts vers leurs activités respectives.

Les membres de la direction et du conseil d’administration de Chartwell Technology se sont dits favorables à la transaction et ont recommandé aux actionnaires de voter en faveur de l’entente. Ces personnes, qui détiennent 5 % des actions de Chartwell Technology, ont établi des conventions de blocage pour leurs titres.

Au terme de la transaction, qui devrait être complétée en juillet 2011, Chartwell Technology deviendra une filiale d’Amaya.

Fondée en 1998, Chartwell Technology commercialise des jeux de table, des jeux de machines à sous propriétaires et en franchise ainsi qu’une plateforme centralisée de casino. Ces solutions sont liées à un outil d’arrière-boutique nommée CyberBoss qui inclut notamment des outils de génération de rapports, de gestion de la relation client, de production de promotions et d’offres de bonus.

Chartwell Technology compte près de cent employés qui travaillent à son siège social qui est situé à Calgary, mais aussi à Vancouver, Londres et Singapour. Elle exploite aussi un bureau de vente à Sliema, sur l’île de Malte, dans la mer Méditerranée.

Au terme de son année financière 2010 qui a pris fin le 31 décembre dernier, Groupe de jeux Amaya avait rapporté des revenus de 6 millions de dollars et un bénéfice net de 336 456 dollars.

Lire : Repli trimestriel et progression annuelle chez Amaya

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+