Accord commercial en Californie pour une filiale d’Amaya


Jean-François Ferland - 25/06/2013

Cadillac Jack fournira des solutions de jeu de hasard de type « Wide-Area Progressive » aux tribus membres de la California Nations Indian Gaming Association.Logo de Groupe de jeux Amaya

Cadillac Jack, une filiale américaine de l’entreprise montréalaise Groupe de jeux Amaya, qui est spécialisée en matériel et en logiciels qui sont destinés à l’industrie du jeu de hasard, a établi un accord commercial avec la California Nationa Indian Gaming Association (CNIGA), un organisme de protection du droit au jeu de hasard des gouvernements des tribus autochtones de la Californie.

Selon l’accord, Cadillac Jack sera le fournisseur de produits de jeu de hasard de type Wide-Area Progressive auprès des vingt-trois tribus autochtones qui sont membres de la CNIGA.

Un produit de jeu de hasard de type Wide-Area Progressive , tel que décrit dans un article du magazine spécialisé Indian Gaming, est constitué d’un ensemble de machines à sous, qui sont liées de façon électronique, où des montants progressifs sont offerts en simultané à des joueurs qui sont situés dans plusieurs casinos.

À l’automne 2012, Groupe de jeux Amaya avait annoncé qu’elle allait procéder à l’acquisition de l’entreprise américaine Cadillac Jack, un fabricant d’appareils de jeux de hasard des États-Unis, pour 167 millions de dollars américains. La transaction a été conclue en novembre 2012.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+