25 ans de sites Internet .CA


Denis Lalonde - 14/05/2012

Le premier site Internet doté d’un suffixe .CA a vu le jour il y a déjà 25 ans.

Le 14 mai 1987, Jon Postel, administrateur de l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA), a officiellement délégué le domaine de premier niveau .CA à John Demco de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC).

M. Demco et un groupe de bénévoles ont géré le registre pendant 13 ans. Depuis 2000, le registre des noms de domaine .CA est régi par l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), un organisme sans but lucratif.

L’ACEI rappelle qu’en 1987, Internet était à des années lumières de ce qu’il est aujourd’hui : « Les Canadiens en ligne étaient rares, et jusqu’en 1990, seuls les gouvernements et le milieu universitaire accédaient à l’enregistrement de domaines .CA. Le tout premier nom de domaine .CA a été enregistré en 1988 par l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. À présent, le .CA fait partie intégrante du paysage économique et social canadien », soutient l’organisme dans un communiqué.

De 1987 à 2000, les bénévoles de l’UBC ont enregistré près de 60 000 noms de domaine. Selon l’ACEI, plus de 1,9 million de noms de domaine .CA sont actuellement enregistrés, et le registre des noms de domaine canadien occupe le 14e rang au monde en importance. Au cours des cinq dernières années, son taux de croissance s’est classé au 4e rang mondial.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’avril 2012 de Direction informatique, cliquez ici




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW